Profitant d’un week-end d’accalmie dans un calendrier très dense, 5 carcassonnais partaient tout de même à Bouzigues, non pour déguster une belle bourriche d’huîtres, mais pour participer aux épreuves « natures » organisées sur le bassin de Thau.

Le matin, Julien Fourment prenait le départ du cross triathlon, épreuve de natation, vtt et trail ; format particulier qui s’adresse aux spécialistes du genre. Encore junior et seul engagé dans cette catégorie, Julien a dû faire face à une épreuve beaucoup plus longue que celles qu’il a l’habitude d’effectuer. Après 3h30 d’effort, Julien a terminé très fatigué mais certainement fier d’être le plus jeune à être arrivé à bout de cette course.

L’après-midi, sous une forte chaleur, le swimrun, consistant en l’enchaînement de courses à pied et de nage, voyait deux duos carcassonnais participer. Chez les filles, Mathilde Tensa, en plein progrès et préparation de son premier triathlon et notre Présidente Véro Bedmar, de retour aux affaires, s’en sortaient avec enthousiasme et détermination pour cueillir une belle médaille chocolatée. Chez les garçons, Guillaume Gubert, également en pleine préparation du championnat régional de triathlon longue distance à Revel, sortait le vénérable Yannick Labenc pour le torturer gentiment, notamment lors de la course à pied. Après quelques péripéties mais aussi un beau bras de fer avec une équipe locale, nos carcassonnais devaient se résoudre à baisser pavillon en finissant tout de même deuxième satisfaits de leur course.

Après cette petite parenthèse dont beaucoup ont su profiter pour récupérer ou peaufiner leur préparation, les belles échéances reprennent avec le championnat régional qui se déroulera à Revel le week-end prochain.

Au bord de l’étang de Thau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.