« SPIRIT since 1986 » , telle est notre devise. Et elle n’est pas usurpée car celà fait maintenant 30 ans que le TCC sévit dans le paysage triathlétique français.

1986

– Création du Club en 1986, au bar le Conti, au cours d’une soirée choucroute et bière : Christian Séguy et onze fondus créent le Triathlon Club Carcassonnais.
– Dans le même temps avec le président de l’union des commerçants M. Bourrel, le 1er Triathlon de Carcassonne a lieu le 7 juin 1987 sur les bords du canal face à la gare. Le vainqueur fut Serge Lecrique.

1986-1990

– Pendant les 4 années qui ont suivi le club s’est agrandi, d’une part par la venue d’athlètes : Nigel Reynold (austro-anglo-sud africain…), Simon Pulfred (canadien) et l’augmentation des licenciés.
– Mais surtout par l’organisation de l’épreuve du Triathlon de Carcassonne avec en 1990 une manche du Championnat de France, avec tous les meilleurs français et certains étrangers.
– Fait marquant : un jeune garçonnet a eu l’autorisation de se promener dans le parc à vélo pour faire son album photo, il s’appelle Stéphane Arias.
– Avaient pris part au Triathlon Promo : Sébastien Libicz et Christophe Cano (et oui déjà…).
– Toutes ces épreuves se déroulent au centre ville : natation dans le canal du midi, parcours vélo (Leuc, Villefloure, le col du poteau) et parcours à pied dans le centre ville. Arrivée parking André Chenier.

1991

– L’année suivante, avec un très gros budget, l’organisation se déplace au lac de la Cavayére. Un plateau de rêve : Rob Barel, Leandro Macedo, Thierry Henri ainsi que le vainqueur Floris Koole qui appartient alors au Club de Carcassonne. Plus de 250 triathlètes sont au départ.
– Le club est qualifié pour la finale des Championnats de France avec Franck Combes, Mestre, Cauquil et Pulfred.

1992

– Nouveau Président : Dédé Cano arrive, secrétaire Rolland Heck, et trésorier Bruno Marin. Quelques difficultés de gestion, mais tout s’arrange, et organisation au lac de la Cavayère d’un Triathlon promotion et d’un sprint.

Années 90

– Au niveau Club, une convention est passée avec le Collège de Grazailles : à l’encadrement les professeurs d’EPS Calme, Carles et pour le club Dédé Cano font connaître le Triathlon. Ils organisent des rendez-vous tous les mercredis matin : des séances de natation avec une sortie vélo, sont au programme. Nous voyons apparaître : Olivier Galy, Sébastien Libicz, Benoît Ferrie, et bien d’autres…

1997

– Venue d’un jeune parisien, qui pendant les vacances veut parfaire sa natation : Jérôme Paris.
– Lors du Triathlon de la Grande Motte, un triathlète portant les couleurs du club chute lourdement en vélo… Après vérification sur l’identité : il est licencié à Limoux, a emprunté la tenue de Jean-Michel Favier et se nomme Jean-Vincent Carbou

1999

– Les années passent et le club grandi doucement. En 1999 création d’un poste d’entraîneur, grâce à une nouvelle politique d’emploi : les emplois jeunes. Yannick Labenc occupe le 1er de ce poste et, pendant la première année, met en place une structure plus professionnelle avec des rendez-vous pour les entraînements qui dynamisent les jeunes. Petite ombre à son standing : la préparation du Triathlon de Carcassonne début juin, avec le fils du Président… la fête de Rieux est fatale surtout le veille, n’est-ce pas ? Aujourd’hui il est prof des écoles et père de famille.

Années 2000

– En 2000 Stéphane Arias remplace Yannick, et la politique des jeunes s’amplifie par des horaires d’entraînement spécifiques pour les jeunes, en collaboration avec Alain Calmel et le collège de Grazailles.
– Mais surtout une convention se met en place avec le collège de Varsovie pour l’ouverture d’une classe avec des horaires d’entraînement aménagés : natation tous les jours de 16h00 à 17h30, et EPS les mardis et vendredis de 15h00 à 16h00.
– Pour le club augmentation des licences, mise en place d’un secrétariat, 905 Bd de Rivoli, avec Marie qui avec sa douceur et sa gentillesse renseigne, répond, explique.
– Nous devenons le 1er club de la région en licencié et plusieurs titres de champion viennent récompenser le travail de chacun. Et surtout ne sans oublier notre devise, convivialité et amitié (pour tous peut être…).

Années 2003-2007

Jean-Vincent Carbou devient emploi jeune du club et s’occupe de la section sportive du collège Varsovie. Il sera le moteur du club pendant toute cette période. Véritable homme à tout faire, il amènera les jeunes de la section au plus haut niveau national avec notamment quelques titres de champion de France. En 2007 il quitte son emploi pour s’occuper du pole régional à Font-Romeu.
– En 2005 Dédé quitte son poste de président à vie et est remplacé par Marie-Aimée Garcès qui devient alors la première femme présidente du club du TCC, grâce à elle le club à poursuivi son extension tout au long des ses 2 années de mandat.

2007-2009

– Pour l’organisation d’épreuves : après la mise en place d’un raid début octobre, le Triathlon Club Carcassonnais organise depuis 3 ans un triathlon moyenne distance, avec un beau succès.
– En 2007, Jean-Louis Guilhounet prend la présidence du club.
Julien Sorby remplace Juan Carbou comme employé au TCC et s’occupe de la section sportive et de la destinée du Club.

Il est sur que j’oublie sûrement des passages important de la vie du club, je m’en excuse mais il sera toujours temps dit remédier.
Et Je n’oublie pas une mention spéciale aux deux seuls athlètes qui ont représenté le club a Hawaï : Rolland Heck et Laurent Darfeuille.
Allez les petits jeunes : Max A., Max C., Manu, Julien et tous nos jeunes… La destinée du Club est à vous.
Merci à vous tous, j’ai sûrement oublié beaucoup de fait marquant de la vie du club, veuillez m’excuser et à bientôt… Dédé Cano

2009

– Le TCC a recruté une nouvelle employée après le départ de Julien Sorby : Marjolaine Courrege. Titulaire du BEESAN et du BF4, elle reprend alors le flambeau des entrainements et de l’encadrement de l’école de triathlon et de la section sportive du collège Varsovie.

2010

– Nous nous lançons un objectif à long terme tant sportif que convivial : la création de 2 équipes D3 masculine et féminine qui vont parcourir la France à la recherche d’une place en D2, mais surtout du plaisir de courir ensemble et de véhiculer les valeurs de fraternité du TCC.
– La section Sportive du Collège Varsovie commence sérieusement à reprendre du poil de la bête cette année et nous attendons un bon recrutement pour la saison 2011-2012.
– Un petit jeune fait son apparition aux entrainements et fait sa première course à l’occasion du Trail de Sigean, il s’appelle Sacha Doumenc

2013-2014

– Depuis 3 ans maintenant le nombre de licenciés ne cesse de progresser et un nouveau record est atteint : 120 licencés pour la saison 2013-2014. Sous l’impulsion de Marjolaine Courrège, le nombre de féminines et de jeunes progresse fortement au sein des licenciés.
– Notre politique de jeunes porte ses fruits puisqu’on recense près d’une trentaine de jeunes à l’école de Triathlon. De plus, une nouvelle section sportive s’ouvre au collège Jeanne d’Arc à Carcassonne, conjointement avec celle du collège de Varsovie qui devient de plus en plus prometteuse.

2015

– La politique du club axée sur les jeunes porte ses fruits : l’école de triathlon obtient le label 2 étoiles pour la 2ème année consécutive, on recense près de 40 jeunes licenciés et les résultats augmentent avec 5 d’entre eux qui se sont qualifiés pour les championnats de France jeunes en Duathlon et Triathlon.
– L’équipe masculine D3 termine sur le podium régional pour la 3e année consécutive. L’équipe se renouvelle avec beaucoup de jeunes qui promettent de belles années à venir. Retour également de l’équipe fille, qui les accompagnera sur la demi-finale nationale de D3 à Ciboure.
– Changement de président à l’issue de l’AG en fin d’année 2015. Après 8 années passées à présider à la tête du TCC, Jean-Louis Guilhounet laisse sa place. Frédéric Barbié reprend le flambeau, entouré d’un nouveau bureau avec de nouvelles recrues.

2016

– Gros de changement pour la première année de présidence de Frédéric Barbié, avec le départ en juin de Marjolaine qui a réussi son concours pour rentrer en école d’infirmière. Elle est remplacée pour la reprise par 2 entraineurs. Clément Bouleau, étudiant et enfant du club, formé à l’école de tri du TCC : le club a décidé de l’accompagner dans sa formation au DEJEPS Triathlon en lui proposant un contrat d’apprentissage. Guillaume Baixas, ancien pentathlète de haut niveau que nous partageons avec le club de pentathlon de Lézignan, vient compléter ce duo : il va apporter toute son expertise et son expérience aux entraînements et aux jeunes, notamment en natation où les premières séances vont laisser quelques souvenirs au bras de nos triathlètes…
– La politique de jeunes engagée depuis de nombreuses années maintenant, porte ses fruits : grâce aux Campos, Antier, Bourcier, Ato, Escudier, Doumenc… le club est champion régional de triathlon devant Montpellier. L’école de tri obtient une nouvelle fois le label 2 étoiles, et la réussite de notre formation se voit également « reconnue » avec le départ de certains de nos jeunes, courtisés par des grands clubs de D2.