Eh oui au TCC, et pour la plupart des triathlètes de la région, le 14 juillet n’est pas synonyme de feu d’artifice, mais plutôt de vent, de roue pleine et de chaleur dans un coin perdu du Gard qu’on appelle Codolet, avec son désormais traditionnel triathlon du 14 juillet…

Malgré la difficulté de la course (pas par le dénivelé car le parcours est plat comme la main) et la distance, chaque année il y a toujours 4 ou 5 TCCéistes suffisamment fous pour venir souffrir sur ces routes gardoises.
Cette année les tarés du 14 juillet sont donc : Maxime « la mouche » Anirépoque, Maxou Caverivière, Ju « big wheel » Prudent pour la distance sprint, et sur le courte distance Juan Carbou et David Busson, nouveau venu au club.
Au niveau des accompagnateurs, vous savez ces lâches qui roupillent en bouffant des crêpes (extra les crêpes au passage Isa !), pendant que ceux qui courent font de l’huile en préparant leur matos : Jéjé « fat » le routier, Jean-Luc « Collina » Carbou, Isa et Francis Prudent, et Pat « Mein Führer » Anirépoque (désolé Pat’ il fallait que je la sorte c’était plus fort que moi 👿 ).

Commençons par résumer la course sprint. Max A. et Max C. sont aux avants-postes dès le début de la natation. Sortis au coude à coude aux alentours de la 12éme place de l’eau, ils connaitrons des fortunes diverses à vélo : Maxou fera l’ensemble de la course seul en se maintenant aux alentours de la 15ème place tandis que Max A. perdra un peu de temps et se fera rattraper par un groupe d’une dizaine d’unité. Sorti un peu plus tard de l’eau (aux alentours de la 30ème/40ème place), Ju Prudrent, surmotivé par la roue pleine prêtée par Juan, fera un festival à vélo : il signe le 2ème temps vélo qui lui permet de remonter tout le monde et poser le vélo en 3ème position.
Sur la course à pied Ju s’accroche mais perd quelques places pour finir 12ème en 1h03’38, juste derrière Maxou qui signe une fois de plus une très bonne course à pied et termine 11ème en 1h03’35. Max A. victime d’ennuis gastriques s’effondre en course à pied mais finit tout de même à la 50ème place en 1h12’09. Le vainqueur de la course est Tony Baheux (Somme) en 57’13.

Sur le CD, nos deux sociétaires devaient faire face à un niveau très relevé : Hervé Faure, deux russes qualifiés pour les JO, plus quelques triathlètes de Montpellier et d’Aix faisant parti du gratin régional. En rajoutant à cela des conditions de courses pas trop favorables : natation sans combi et vent à 100km/h…
Le premier TCCéiste à sortir de l’eau est Juan, qui a trouvé un abri durant la natation et sort ainsi à une bonne 30ème place. David, visiblement moins à l’aise sort beaucoup plus loin et joue de malchance pour sa  première course sous les couleurs du TCC : a peine sorti du parc à vélo il crève et perd plus de 5 minutes à réparer (spirit quand même la réparation sur un CD 😀 ).
Pendant ce temps Juan fait un gros vélo et pose aux alentours de la 12ème place. Il finira sa remontée sur la course à pied pour accrocher un top ten en finissant à la 10ème place en 2h01’29 à un peu plus de 10 minutes du vainqueur du jour : Hervé Faure, auteur d’un vélo impressionnant. Derrière, David termine correctement sa course à la 86ème place en 2h28’37.

Retrouvez l’ensemble des résultats sur www.sudchrono.com

Le 14 juillet, c’est Codolet !

Une pensée sur “Le 14 juillet, c’est Codolet !

  • 22 juillet 2008 à 20:52
    Permalien

    super les photos…felecitations a tous …
    maintenant parlons un peu sérieux enfin pour moi ….quand est ce que l’on se la met cette reculée???????????!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *