Le constat est édifiant, la situation alarmante !Notre club est en danger, la saturation est proche…

100 membres sur les listes, 30 à 40 actifs. Le compte est rapide, ils sont 60 à nous faire perdre notre temps, notre énergie que nous pourrions mettre à profit à de plus réjouissantes occupations.L’engorgement arrive, o­n étouffe. « Le club t’apporte autant que tu lui donne » : les 60 profiteurs ne pensent pas de la sorte.Notre Président s’épuise. Las du peu de retour quand lui ne compte pas ses heures. Le mot démission est laché, personne n’y croit mais si la menace est mise à exécution qu’arrivera t’il ?Ce jour se crée le F.L.T.C. : Front de Libération du Triathlon Club.Notre ambition est de partager des moments de bien être au travers de notre sport et en présence d’amis.Pour cela, nos objectifs sont :- La diminution du nombre de licenciés inactifs, l’augmentation des actifs.- Le maintien et l’évolution des emplois du club.- La participation de tous, selon ses moyens et possibilités à notre entente et notre développement.Les échanges sont nos armes.Ceux-ci o­nt lieu au travers des soirées, entrainements, déplacements, internet. Ils doivent s’intensifier. Sachons profiter de la personnalité de chacun.L’appel du F.L.T.C. se veut dur. Il dira tout haut ce que les actifs pensent tous bas.Le F.L.T.C. blessera et vexera.Ouvrons les yeux à certains, fermons la porte à d’autres…

Fondation du F.L.T.C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *