A l’expérience de la 1ère étape, à La Cavayère, cette épreuve mérite bien ces qualificatifs…

J-Claude Garrot, Belge bon teint, et son équipe de Wallons, avec le concours des bénévoles du T.C.C, sont à l’orée d’une longue et grande aventure. Un nouveau sport nature : le X-Free.

Seule ombre au tableau, le nombre de participants, qui n’était pas à la hauteur des espérances des organisateurs. Rien de plus normal, puisque cette épreuve, 1ère du nom, doit se faire connaître et se péréniser dans le temps.
Pour le reste, succés complet : convivialité (avec bandas « Tonton a faim »), esprit sportif et dépassement de soi de chaque participant, organisation parfaite, animation, sponsors… tous les ingrédients étaient réunis pour lancer ce nouveau concept sportif.
Les bénévoles du T.C.C. n’ont pas compté leur temps et leurs peines, à l’image de leur Président Dédé, omniprésent tout le long de ces 2 journées. Au risque d'en oublier, tous les autres se reconnaitront et méritent les plus chaleureuses félicitations.

Samedi, le X2-Free réunissait une quarantaine de compétiteurs, venus de différents horizons : triathlon, la famille vététiste et quelques fondus de sports extrèmes.
Au programme 10kms de trail enchaînés avec 35kms de VTT sur un parcours présentant 900m de dénivelé positif.
La course a été remportée par Gregory VOLLET ches les hommes et Virginie MATHIS ches les femmes.
Le T.C.C était représenté par Christine SCHAEFERS, 2ème féminine, et Régis ROUQUET, 8ème au scratch.
Leurs témoignages o­nt confirmé la difficulté de ce nouveau sport : 35 kms de V.T.T. avec des passages de porté de V.T.T. long et douloureux, et 9.5 kms de trail sur des chemins aussi escarpés et sinueux méritaient bien les prix en monnaies sonnantes et trébuchantes, qu’ils o­nt acquis à la sueur de leurs fronts.

Dimanche, le X3-Free, fort également d’une quarantaine de participants, voyait une délégation Carcassonnaise plus conséquente. Le programme restait le même mais avec 900m de natation supplémentaires pour se mettre en condition avant d'entamer le VTT.
La course est remportée par Nicolas GOMORD, déjà second la veille sur le X2-Free. Sandra LIMOUZIN l'emporte chez les femmes.
Du côté du T.C.C., à l’inusable Christine (3ème féminine) venait s’ajouter Julien SORBY, plus jeune concurrent à avoir pris le départ (22ème au scratch), le Coach Stéphane ARIAS (24ème), et l’incontournable Marco AMIGUES, qui finit 28ème sur les talons de la reine d’Intervilles Nathalie SIMON.
Pour l’anecdote, Marco a ouvert la course du samedi au guidon de son 400, et l'a fermée ce dimanche, ne comptant cette fois ci que sur ses guibolles flageolantes (la boucle est bouclée).
Chez les bénévoles, l’ouverture du parcours aquatique était assurée bien évidemment par les professionnels du T.C.C, avec à leur tête J-Michel Favier qui, pour l’occasion, en pris une, en se renversant et réalisant un magnifique 360° à la barre de son Kayak monoplace (tout son entourage n’est pas prêt de lui faire confiance pour passer au bi-place).

Nul doute que dans les années à venir, les pionniers de cette 1ère édition, seront récompensés de tous leurs efforts et pourquoi pas inscrire leurs noms dans l’histoire d’une nouvelle aventure, au même titre que les G.I .américains dans les années 80 sur l’île de Hawaï : vous connaissez la suite…

Résultats complets sur www.sudchrono.com

Gallerie photos sur www.images4sport.com


Nd Jéjé : un grand merci à Mr ADROIT (père de Seb) qui nous a écrit l'article. Prenez tous exemple sur lui !

X comme extreme et Free comme libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *