Comme chaque année, la saison triathlètique commence à Carcassonne, avec le duathlon du Lac de la Cavayère…

12 mars 2006, 1ère échéance de la saison pour les triathlètes, qui sortent d’une saison hivernale d’entraînement. Carcassonne permet de rassasier ceux qui o­nt faim de compétition.
Comme chaque année, le T.C.C propose 3 formats de course : une course Avenir, pour les jeunes des catégories poussins à benjamins, un Découverte, ouvert cette année des catégories minimes à vétérans, mais essentiellement mis en place pour faire découvrir la discipline à un large public, et un Courte Distance, pour les licenciés des catégories juniors à vétérans. Comme l’an passé avec le duathlon de Castelnaudary, et cette année avec l’association de Muret et Rodez, Carcassonne était la première étape du challenge « Mizuno Running Duathlon »
Le rendez vous est donné à 8h00, les bénévoles s’efforcent de mettre en place les derniers préparatifs pour accueillir pas moins de 260 concurrents sur la journée. C’est avec un vent soufflant par rafale, et un ciel grisonnant, que les épreuves vont devoir se dérouler.

La journée commence par la course découverte, sur un nouveau format de 1.5 kms de course à pied, 8 kms de vélo et 1.5 kms de course à pied. De nouveaux parcours aussi concoctés par l’équipe organisatrice, afin de rendre plus accessible cette course à un large public. Pour cette saison, la ligue Languedoc Roussillon a fait confiance aux organisateurs de Carcassonne, pour être support qualificatif des championnats de France des jeunes : catégorie minimes et cadets. Dans les rangs Carcassonnais, o­n retrouve en minime Maxime Anirépoque, Maxime Caverivière, Thibaud Grosroyat, Sébastien Medel chez les garçons, et Maëlle Knorst (membre de la section sportive), Hoffmann Miléna, Adeline Rouffia et Pauline Pousse chez les filles. Dans la catégorie cadet, les ancien membres de la section sportives de Varsovie sont là pour tenter une qualification pour les championnat de France : Julien et Manuel Prudent, et Anthony Delpech. Chez les seniors, o­n retrouve Alexiane Rigal et Bruno Herbin, 2 néophytes de la discipline, et bien sûr Pat’ le marin (Anirepoque), notre animateur buvette.

10h40, après avoir attendu quelques retardataires d’un club de la région, M Jacques ARINO, conseillé général, nous a fait l’honneur de donner le départ de cette course découverte, délivrant ainsi une cinquantaine de coureur.
Après un départ très rapide, 4 coureurs se détachent en tête au terme des 1.5 kms de course à pied : o­n retrouve parmi eux 2 carcassonnais, Maxime Caverivière et Julien Prudent. Dès les premiers instants, ils prennent la tête de l’épreuve, mais Maxime est victime de malchance : patte de dérailleur cassée, la course s’achève pour lui. Devant Julien continue sa progression, et au retour de la partie cycliste, il compte sur une avance de 1’30 sur le second, Brice Garcia. La seconde partie pédestre ne sera que formalité pour notre jeune athlète qui remporte une fois de plus l’épreuve carcassonnaise en 27’54 (il avait remporté l’an passé le triathlon minime, sélectif pour les championnat de France).
Derrière la course s’anime, et o­n retrouve au final Brice Garcia (Montpellier Agglo Triathlon) 2ème en 29’14, suivit de près par Maxime Anirepoque 3ème (1er minime) en 29’24. Pour les autres carcassonnais, Manuel Prudent, auteur lui aussi d’une belle partie cycliste, termine au pied du podium,4ème en 29’29, suivit de Delpech Anthony 7ème en 30’02, Grosroyat Thibaud 17ème en 31’38, Bruno Herbin 22ème, en 33’13 et Patrick Anirepoque, 35ème en 38’14 pour les garçons. o­n déplore l’abandon de Sébastien Medel, cloué au sol par des crampes après 200 m parcouru dans la seconde partie pédestre.
Chez les filles, la course est remportée par Juliette Coudrey (Montpellier Agglo Triathlon), 18ème au général, en 31’55, devant Audrey Lachaux (Mauguio Triathlon), 26ème au général en 34’07 et Adeline Rouffia (1ère minime) du T.C.C, 29ème au général en 36’17. Derrière, o­n retrouve Maëlle Knorst (Castelnaudary Triathlon Club), membre de la section sportive de Varsovie), 5ème en 37’51, suivit de Miléna Hoffmann 7ème en 38’53, Pauline Pousse 8ème en 39’15 et Alexiane Rigal, 10ème en 42’05.

Suit ensuite à 12h00, la course avenir, qui cette année a regroupé 25 athlètes en herbe, venus de tous clubs de la région et même au delà, pour s’exprimer sur une distance de 500m en course à pied, 1.5 kms de vélo et 500m de course à pied. Une course très rapide comme chaque fois, avec pour représenter les triathlètes Carcassonnais, Vincent Delpech et Maxime Dauce.
Maxime Dauce en tête sur la partie cycliste, est victime à 200 m de l’arrivée d’un saut de chaîne, qui l’obligera a terminer cette partie en course à pied. Cet incident ne lui permettra pas de garder la tête de la course. L’épreuve sera remportée par Mickaël Verges (St Cyprien) en 9’38, devant Maxime Dauce (T.C.C) 2ème en 9’46 et Maxime Herold (Non licencié) 3ème en 9’49. Vincent Delpech termine 17ème en 11’58.

L’après midi, le duathlon de Carcassonne est victime de son succès : 197 athlètes inscrits au moment du départ et les bénévoles obligés de tout remettre en œuvre le parc à vélo pendant la pause déjeuner. Un succès mérité, au vue des efforts fournies par le staff organisateur pour offrir aux triathlètes présents une épreuve de qualité.
Les carcassonnais étaient nombreux à participer. o­n retrouve Tristan le guerrier (Hervouet), Régis Le cyclard (Rouquet), la famille Guilhounet au complet, avec J-loulou, P’tit Stéph et Toto, Ju Sorby, Serge (Sébastien Blanco), Yannick Ropert, Nico Remires, Thierry Nardin, J-Mimi (Favier), Fréd le vigneron (Corpel), Sébastien Vieu, Cyrille Duval, Hubert les bois vert (Sournies), Christine Schaefers, Hervé Giné, Marcel Boisot.
14h15, le départ est donné pour les 197 participants, avec au programme : 5 kms de course à pied, 35 kms de vélo et 5 kms de course à pied. Une fois de plus, un départ très rapide, avec un groupe de tête emmené par Benoit Demon (Junior) et Frédéric Philippe. Très vite sur la partie cycliste, ces hommes seront rejoint par 3 autres athlètes, Pierre Marion, Christophe Hamar et Olivier Rieu. Ce groupe rentrera ensemble au parc à vélo, laissant ainsi la seconde partie pédestre décider du vainqueur. Mais les choses vont se précipiter très rapidement, avec Christophe Hamar (second du triathlon Longue distance de Carcassonne 2005) et Frédéric Philippe (3ème du Duathlon de Carcassonne 2005) qui se détachent du groupe. Ils ne se quitteront plus jusqu’à la ligne d’arrivée, où tout le monde s’attendait à un sprint, mais ces deus athlètes o­nt décidé d’une arrivée main dans la main. Comme la réglementation le précise, le chrono de la seconde partie pédestre décide de donner Christophe Hamar vainqueur en 1h39’45, devant Frédéric Philippe 2ème en 1h39’46, et Pierre Marion, 3ème en 1h41’00.
Nos Carcassonnais n’ont vraiment pas démérités, face au niveau de la course, puisqu’on retrouve Régis le cyclard 7ème (nous gratifiant par la même occasion du meilleur temps vélo), en 1h44’09, suivit de Serge 23ème en 1h47’04, Yannick Ropert 28ème en 1h48’58, Toto 34ème en 1h50’27, Nico 46ème en 1h52’25, Thierry Nardin 70ème en 1h56’17, J-Mimi 86ème en 2h00’29, Fréd le vigneron 87ème en 2h00’33, Stéphane Guilhounet 88ème en 2h00’37, Sébastien Vieu 108ème en 2h04’54, Cyrille Duval 110ème en 2h08’14, J-Loulou 111ème en 2h08’21, Hubert les bois vert 115ème en 2h09’32, Hubert Beaubois 138ème en 2h20’49, Hervé Giné 139ème en 2h21’56 et Marcel Boisot 154ème en 2h28’41. Le T.C.C s’impose par équipe sur ses terres par devant Lourdes Triathlon.
A noter que l’arbitrage a été intransigeant : 10 concurrents disqualifiés dont 2 carcassonnais, Tristan le guerrier (qui termine 5ème normalement au général) et Ju Sorby (normalement 27ème).
Chez les femmes, c’est Magali Moreau (Croco d’Airain Nimes) qui l’emporte en 2h01’09, devant Claudia Baudry (Bias triathlon) 2ème en 2h03’00 et Christine Schaefers (T.C.C) 3ème en 2h10’12.

18h00, c’est une belle journée sportive qui s’achève par un apéro pour les bénévoles, où Dédé (Cano), notre ancien président, s’est vu honoré de ses 13 années de présidence au sein du T.C.C, par un discours digne d’un grand homme politique de Pierrot (Adroit), speaker officiel du club. Par la même occasion, le club lui a remis un cadeau pour le remercier d’avoir bâti ce club, de l’avoir fait évolué jusqu’à aujourd’hui, et pour tout ce qui fait des épreuves carcassonnaises un rendez vous incontournables pour les Triathlètes venues de la France entière, mais aussi de l’étranger.

Je terminerai en remerciant tous les bénévoles présents pour l’organisation, les parents et les jeunes de la classe sportive de Varsovie qui tenaient la buvette, toutes les personnes qui n’ont pas hésiter à donner de leur temps libre et à braver le vent glacial toute la journée, pour faire de cette fête un vif succès.

Tous les résultats sur : www.sudchrono.com

Duathlon de Carcassonne 2006

4 avis sur « Duathlon de Carcassonne 2006 »

  • 15 mars 2006 à 19:30
    Permalien

    j'ai une licence au club et j'ai participé, comme j'ai pu, au duathlon; ce serait sympa de m'inclure dans le commentaire;
    merci
    Hubert Beaubois

    Répondre
  • 16 mars 2006 à 13:28
    Permalien
    Désolé pour l'oubli, mais avec tous ces noms ça donne un peu le tournis à force et je suis passé à côté.
    Erreur réparée, merci de votre intervention.

    Répondre
  • 16 mars 2006 à 15:13
    Permalien

    merci, c'est pas pour la performance très modeste, mais ça me fait plaisir d'être associé au club
    HB

    Répondre
  • 16 mars 2006 à 20:16
    Permalien

    Mais Juan ou va tu trouver tant de belles phrases, quelle prose….
    Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui o­nt amené crêpes et gâteaux pour la buvette.
    Nous nous sommes régalés à régaler nos « clients », coté animation buvette les mamans se sont surpassés (le froid aide à bouger) mais ce n'est rien au regard de ce que l'on va vous faire pour le tri.

    Répondre

Commentaires fermés.