Comme chacun le sait, ce week-end se déroulait la coupe de France de Triathlon et de Duathlon à Gruissan dans un cadre estival et un superbe soleil (malgré la présence du vent qui rendra l’organisation ainsi que la course plus difficile)…

Avant de vous communiquer les résultats et de faire un résumé le plus complet possible, je tiens à remercier tous les bénévoles présents ce week-end (on ne les nommera pas, ils sont trop nombreux…) sans qui rien n’aurait pu être possible.

Ensuite je félicite les organisateurs « principaux » de cette coupe de France qui ont fait un travail monstre pour mettre en place cet événement, quand je parle des organisateurs je pense au Gros (Seb Adroit), à Dédé (André Cano), à Juan (Jean-Vincent Carbou), au Schtroumph (Seb Proux) ainsi que la famille Garcés, à tous je leurs dis merci et félicitationssssss car ce n’était pas de tout repos.

Maintenant en ce qui concerne les résultats, le TCC avait mis un point d’honneur à inscrire au moins une équipe sur chaque courses.

Tout commence le Samedi 4 avec le départ de l’équipe duathlon composée du rouleur maison (Rouquet Régis), du très talentueux Fred Gau, du fêtard Fred Corpel, et des deux jeunes Thib Grosroyat et Julien Prudent (mobylette number 2).
Après une première course à pied en dedans nos duathlètes s’élancent sur le partie cycliste à 4 à cause une crevaison qui empêchera Thib de finir la course, puis à 3, au bout d’1 km lorsque notre Fred Corpel national explosa.
En fin nos 3 résistants s’élancèrent sur la seconde course à pied, quand un arbitre mal renseigné sur le règlement 😕 donna un carton rouge à l’équipe pour tenue non conforme (mêmes tenues pour toute l’équipe, mais uniquement la brassière, ce qu’ignorait l’arbitre). Au final le carton rouge fût retiré (dommage Jéjé on était bien parti 😉 ), le TCC commence le week-end avec une 30éme place, sur 42 équipes classées en 1h04:05.

Nous poursuivons avec le Triathlon qui débutait à partir de 14h et nos deux équipes, la première à s’élancer se composait uniquement de féminines (la cadette Adeline Rouffia, Laetitia Legrand et Sabrina Peretti) qui, emmenée par Ade et Laetitia en course à pied terminera à la 51ème place en 1h32:46. Bravo les filles partir à trois ce n’est pas facile.

Ensuite ce fût au tour des garçons, le coach Ju Sorby, les jeunes (Maxou Caverivière, Max Anirepoque et Manu Prudent, eh oui le brother), et Toto Guilhounet.
Après un départ natation prudent (sans mauvais jeu de mots) Manu s’accroche dans l’eau pour sortir avec ses quatre partenaires, mais victime d’une crampe et d’un surentraînement certain 😉 il n’a pas pu prendre les roues en vélo et c’est donc à 4 que nous sommes partis sur le vélo. Après une partie cycliste difficile pour nos deux jeunes à cause du vent, nous rentrons au parc vélo pour enchaîner avec la course à pied, mais au bout de moins d’1km Maxou, bloqué par une barre au ventre, se releva pour nous laisser finir à 3. Au terme d’une course à pied difficile pour Toto (enfoiré de Max 😉 ) le TCC se classe 56ème en 1h05:55.

Après un telle journée rien de tel qu’une grosse soirée pour décompresser (enfin si on peut dire), au programme: podium, repas (ou presque) et bières…
Au terme d’une soirée mouvementé (porte cassée, toilettes dévastés, une TUERIE quoi… 😉 ), où le TCC, très présent derrière le bar (pour une fois que ce n’est pas devant) a géré la soirée avec en tête de groupe le Schtroumph qui jouait les videurs.
Sur les coups de 4 heures du matin il ne restait plus qu’à constater les dégâts, après un coup de balais rapide il était temps d’aller se coucher pour se lever une paire d’heures plus tard pour la dernière journée d’organisation (mention spéciale au Gros qui n’a pas du dormir plus de 6 heures dans le week-end).

Pour le dimanche c’était au tour des jeunes et des vétérans de rentrer en lice.
L’équipe jeunes composé de Steeven Terassoux (pour sa dernière course sous nos couleurs 🙁 ), Vinc Delpech et Guigui Grosroyat (qui aura réalisé un gros vélo) termine à la 25ème place en 46 min. Belle expérience pour ces jeunes puisque c’est leurs premières coupe de France des clubs.

Quand à nos vétérans Philou Grosroyat, Christophe Boulay et son Kuota de compét, Pat Harroué et notre Kenian blanc J.Mi Favier (à noter le forfait du Président sur une légère entorse de la cheville), ils terminent 37ème en 1h20:20 après une chute sans gravité de J.Mi (à cause de Philou soit disant…), et une natation plus ou moins désordonnée. Mais l’essentiel est ailleurs… ils se sont fait plaisir.

Je m’excuse auprès de Chacha Caverivière et de Marco Eric, qui ont participé, respectivement, à la course avenir et open, je n’ai pas trouvé les résultats sur internet.

Et voilà comment se termine cette coupe de France des clubs, il ne reste plus qu’à nettoyer, ranger, ramener le matériel enfin des choses habituelles après une course.

Le Lundi une poignée de bénévoles (Dédé, Le Gros, Juan, Le Sctroumph, la famille Garcés et Toto) sont restés pour finir le travail (et oui certains travaillent et d’autres sont au chômages 🙁 ) mais seront récompensés par un buffet à Espace Liberté à Narbonne 😛

Encore BRAVO à l’organisation.

Coupe de France à Gruissan

4 pesnées sur “Coupe de France à Gruissan

  • 13 octobre 2008 à 20:52
    Permalien

    Il ne fallait PAS porter réclamation pour le carton rouge. Les traditions ça se respecte jusqu’au bout 8)
    Je te rassure Reg’ je déconne, ne nous fait pas ta colère tout rouge 😀

    Répondre
  • 13 octobre 2008 à 21:20
    Permalien

    Erreur de ma part, Marco Eric n’a pas pris le départ de la course open, en revanche Manon Boulay a participé à l’avenir mais je n’ai pas les résultats.
    SORRY
    Prochaine news pour Mauvezin et l’A.G. …

    Répondre
  • 13 octobre 2008 à 23:11
    Permalien

    Merci et bravo pour ta news Toto, »errare humanum est, perseverare diabolicum » … , je m’attendais au pire pour l’épisode accrochage avec Jean-Mi Favier sur la partie vélo. J’en profite pour lui réiterer toutes mes excuses et, comme je lui ai dit à Mauvezin, maintenant je lui promets d’être loin devant lui, vraiment très loin …
    Un grand bravo au Grand Visionnaire qui a eu les c…… de se lancer dans l’aventure et de nous entraîner avec lui. J’avais aimé les deux premières éditions du triathlon de Gruissan, mais là, meme s’il a fallu se raisonner pour remonter sur le vélo après avoir envoyé un coéquipier dans les roses, je me suis franchement régalé, aussi bien dans la course que sur le bord de la route (sauf pour ramasser qui vous savez). 100 000 mercis à tous les autres, coureurs et bénévoles qui nous ont permis de vivre ce week end.
    Vivement Grissan 2009 !

    Répondre
  • 19 octobre 2008 à 16:40
    Permalien

    manon a fait 2è

    et oui, pour sa toute première course, elle deuxième, mais deuxième sur 2 !!!
    elle était malgré tout satisfaite de son entrée dans notre monde dingue du multi enchainement.

    Jean-Mi, tu nous a foutu une bonne trouille avec ta chute, heureusement que ce fut sans gravité, mais tu semblais sonné
    revanche l’anné prochaine et cette fois attention les vieux, on sera prêt .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *