Il fallait être courageux pour prendre le départ du triathlon LD de Narbonne ce dimanche 25 mai, étant donné la météo exécrable de cette journée, mais surtout courageux d’aller jusqu’au bout. Les abandons ont été nombreux (quelques uns même avant le départ)…

La mer étant démontée, il était presque impossible d’y nager, mais surtout les kayaks et zodiacs ne pouvaient y aller; la natation fût donc annulée et on eut droit à un duathlon sprint et duathlon LD.

Mis à part un petit crachin, la pluie a épargné les concurrents du sprint.
Régis posant (comme on pouvait l’espérer de lui) le vélo en 1er et prend la seconde place au final en 1h26. Marc Eric Bloch après une belle 1ère course à pied pas loin des 1er, fini 28è en 1h39. sa charmante compagne Laetitia, prends une 97è place en 2h05.

Pour le LD, tout d’abord 15km de course à pied, puis 87km vélo et 10km de course à pied.
La pluie est venue en averses nourries dès le début du vélo et n’a jamais cessé. De plus le dieu Eole s’est réveillé et s’est même fâché à 65km/h après avoir changé de direction (dommage pour ceux qui comme Christophe avaient opté pour la roue à bâtons).
La victoire revient à Olivier Spagnol de Cagnes en 4h03, suivi pour la 2è place par Laurent Jalabert en 4h04 qui devait être content d’avoir une seconde course à pied à la place de la natation.
Fred Gau pour son premier long, fait une belle 55è place en 4h49, après notamment une belle première partie pédestre en 1h07 (entre la 30è et 40è place). Patrice Redon prend la 91è place en 5h00, après également une très belle première course à pied, mais un vélo un peu plus difficile. Fred Corpel prend la 152è place en 5h21. Christophe, ayant rompu son cable de frein et ayant une douleur inguinale insupportable, rend le dossard à la fin du 2è tour vélo.
Jean-Miche Favier n’apparait pas dans le tableau de sudchrono, mais fini plus loin que ce qu’il mérite, car il était très bien à l’issu de la première course à pied, mais voilà, 3 crevaisons successives l’ont immobilisé plus de 20 minutes dans le froid, le vent et sous la pluie; difficile de repartir, il fini épuisé et transi de froid (ça c’est le mec qui n’en veut !!!)

Pour finir, ne vouons pas aux gémonies l’organisation qui s’est adapté au mieux aux circonstance, mais un petit bémol sur la circulation ouverte dans les 2 sens qui a occasionné de gros bouchons et des conditions de circulation en vélo dangereuses, surtout par temps de pluie.

Bonne récup’ à tous !

Triathlon Longue Distance de Narbonne

2 pesnées sur “Triathlon Longue Distance de Narbonne

  • 27 mai 2008 à 17:07
    Permalien

    Et dire que s’il n’y avait pas eu les France jeunes on aurait organisé le tri de Carca justement ce week end. On aurait pu être mouillés, ouf ! ;-(
    En tous cas, chapeau à tous, triathlètes, arbitres et organisateurs. Ca ne pourra qu’être mieux l’année prochaine.

    Répondre
  • 28 mai 2008 à 11:23
    Permalien

    Encore de la pluie, quelle belle saison qui s’annonce…
    Enfin, malgré le temps les athlétes carcassonnais étaient présents, félicitations à tous et rdv à Sesquiéres ce week-end.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *