Tout commence samedi 8h00…

Arrivée du camion et avec l’ami Jean-Mi montage de la « tente » et première joie : le camion se plante et impossible de le sortir. Heureusement le Stroumph déboule et tous muscles dehors nous aide à le sortir.
Ca y est la place et libre, il n’y a plus qu’à remplir cet endroit convivial qui va pendant les deux jours s’activer afin de proposer à tous le plus sympathique des points de rencontre.

Malgré le temps, la bonne humeur des bénévoles qui œuvraient n’a pas faibli. La pasta-party de samedi soir nous permis de faire un break. L’ambiance nocturne a été des plus chaude et, heureusement, la pluie est arrivée (pour une fois on était content), elle nous a envoyé au lit.

Dimanche debout 6h30 pour préparer le café au premier arrivant et vavavoum tout redémarre. Un vrai plaisir de voir les gens se régaler.

Ça y est tout est fini il ne reste plus qu’à ranger avec la satisfaction d’avoir réussi un bon truc.

Merci aux mamans qui une fois de plus ont préparé les crêpes et gâteaux ainsi que pour l’ambiance qu’elles ont mis, même dans les coups de bourre. Merci à Jean-Mi pour sa vista derrière les friteuses et à Henry qui a migré de la pompe à bière à la cuisson et a trouvé le temps de m’apprendre la recette des carbonaras.
Un grand merci enfin à tous ceux qui sont venus nous rendre visite en espérant les revoir l’an prochain.

El viva La buvette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *