Deux triathlètes carcassonnais de la section sportive du lycée climatique de Font Romeu participaient aux championnats de France de cross UNSS à St Priest dans la banlieue de Lyon le week-end dernier…

Maxime Anirepoque était épaulé, dans l’équipe cadette garçon qui comptait parmi ses rangs 6 athlètes (classement sur les 5 premiers au général), par 2 athlètes Mathias Eymard et Sami Kaiouri, 2 pentathlètes Valentin Belaud et Ludovic Garcia, et un autre triathlète Jordan Alonso (Les chameaux de Beziers). On retrouve aussi Thibaud Grosroyat, recrue de dernière minute après la blessure d’un de ses camarades, qui participait en individuel.

Après avoir survolé les championnats départementaux et académiques, cette équipe se déplaçait aux France avec des idées plein la tête : et pourquoi pas un titre national ? Une équipe solide, soudée, homogène, avec une bonne ambiance : tous les ingrédients étaient réunis pour réussir une belle course.

Les conditions de courses : un parcours long de 3450m, vallonné et boueux, une météo clémente avec pas un brin de vent et un soleil au rendez vous, en un mot : bonnes.

12h30 : le départ est donné aux 350 participants. Un départ ultra rapide pour ne pas se retrouver enfermé au bout de 100m dans l’entonnoir et la première bosse. Un premier tour synonyme d’accordéon avec à chaque virage, un amas de coureurs qui s’accumule. Il faut jouer des coudes pour se frayer une place… Des relances usantes pour les organismes, mais il ne faut pas céder à la pression, la course est courte, il faut tout donner pour ne rien regretter. Maxime parti vite, trop vite, le payera cash dans le 2ème tour « J’ai perdu beaucoup de place ». Mais c’est les championnats de France, il y a du monde et du niveau. Pour preuve la course est remportée par Anass Zourhy (académie d’Amiens) en 10’26 (soit 19,84 km/h de moyenne !). Maxime termine à la 53ème place en 11’35. « Ma place n’est pas si mauvaise, mais j’aurai pu faire mieux ». « J’ai fait une erreur tactique, mais j’ai eu peur de me faire enfermer… ». Thibaud en individuel, craque un peu sur la fin pour finir 112ème (12’09), sur 320 participants à l’arrivée…

Les autres membres de l’équipe donne une belle prestation avec pour preuve Valentin (cadet 1ère année) qui termine 11ème à seulement 21 secondes du vainqueur. Derrière Sami termine ex aequo avec Jordan 48ème et 49ème en 11’30, Mathias 69ème (11’44) et Ludovic 88ème (11’54).

La course terminée, l’engoisse commence en attendant les résultats. 10 minutes seulement après l’arrivée, les résultats tombent. Après le titre des Cadettes filles par équipe 1h avant, l’équipe cadette garçon du lycée climatique de Font Romeu remporte le titre de champion de France de Cross UNSS 2008. La joie est palpable au sein du groupe, mais elle explose d’autant plus lorsque sur le podium de remise des récompenses, le speaker leurs annonce leur billet pour la République Tchèque, et les championnats du monde de cross UNSS en avril prochain !

Pour sa première année d’existence sur le lycée climatique, la section sportive triathlon place 2 athlètes au sein de l’équipe championne de France de cross UNSS, qui iront défendre les couleurs de la France en avril prochain lors des championnats du monde de cross UNSS en République Tchèque.

Le Técéciste Maxime Anirepoque sera du voyage, et compte bien sur cette course faire sa plus belle prestation en cross de l’année !

Max Anirepoque en route pour les championnats du monde de cross UNSS en République Tchèque

2 pesnées sur “Max Anirepoque en route pour les championnats du monde de cross UNSS en République Tchèque

  • 28 janvier 2008 à 8:24
    Permalien

    Merci doc 😉

    Bravo Max. ainsi qu’à ses potes, espérons qu’ils seront logés chez l’habitante. Il parait que les demoiselles sont très hospitalières en République Tchèque, ça serait dommage de ne pas en en profiter 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *