INCROYABLE : Alors que le premier de l’an se termina dans la joie, la bonne humeur et la gueule de bois pour la plupart des membres du club, une personne a néanmoins trouvé le courage et les ressources d’aller rouler le matin par moins deux degrés et un brouillard à couper au couteau. Bon départ pour cette nouvelle année, chose admirable de professionnalisme au premier regard….

Pendant ce temps une autre personne terminait, elle, son cigare et son brevage italien X degrés avant de se coucher, il est 6h du mat’.

Revenons à notre premier personnage, qui, de son côté, ne comptait pas sur une crevaison intempestive aux alentours de Belvése du razés qui le contraint à appeler son président bien aimé afin de le dépanner (à 10h du mat svp), et cela sans même lui souhaiter les voeux. Bravo !!!!!!!

A cet individu j’ai envie de répondre que le kit de réparation est une très belle invention et qu’il serait judicieux d’y songer pour la prochaine sortie plutôt que de réveiller son président vénéré, encore endormi, les paupières lourdes et le cuir chevelu douloureux.

Mais qui est il ? Probablement le plus vert de tout les vétérans du club…

Votre très cher Président que vous adorez 🙂

Je l’aime un peu, beaucoup…

Une pensée sur “Je l’aime un peu, beaucoup…

  • 4 janvier 2008 à 8:27
    Permalien

    Je vois que le Spirit est encore présent ;o).
    La prochaine fois, si cette personne est seule et ne sait pas où faire le jour de l’an, je peux lui proposer un plan sympa ;o)°°°

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *