Après les intempéries du week-end du 28 janvier, les championnats de France de cross UNSS avaient été reportés à ce dimanche….

L’équipe phare des jeunes du T.C.C. s’était qualifiée à Nîmes en décembre dernier, pour les France de cross UNSS. Ceux-ci se déroulaient à Ambazac, près de Limoges, sur le superbe site du Muret. Des conditions météo idéales, un parcours digne d’un vrai cross, herbeux en totalité avec des devers, des passages boueux, du sous bois, de bons talus, bref un cross comme il en manque de plus en plus de nos jours.

Le groupe cadet du Lycée de Jules Fils, était composé de Maxime Anirepoque, Maxime

Caveriviere, Thibaud Grosroyat et les jumeaux Manuel et Julien Prudent. C’est ce même groupe qui sur la course en relais des 5 clochers, avait disputé chèrement sa peau, terminant 15ème au général. Un groupe de jeune formé il y a maintenant 5 ans avec la section sportive du collège Varsovie, et qui fait aujourd’hui le bonheur des professeur d’EPS du Lycée Jules Fils et la fierté du T.C.C. Le déplacement s’est effectué en bus avec les autres qualifiés de la région Languedoc Roussillon : Montpellier, Pignan, Bagnol sur ceze, et les catalans de St Esteve.

Une course qui s’annonçait pas facile au vue des jeunes présents sur cette course, avec les équipes de St Cyr l’école et Aix en provence, deux écoles militaires, ainsi que le pôle France d’Istres, mais aussi avec quelques pointures de renom comme Pierrot Pantel en espoir, 3ème des championnats régionaux F.F.A. à Lézignan sur la course Senior, 8ème du cross international de la cité, enfin comme o­n dit dans le jargon, « ça envoie du bois !»….

Dimanche, 13h00 : la course cadet garçons est lancée, laissant pas moins de 300 adolescents en découdre avec les 3680m de ce parcour vallonné et sinueux. Et d’entrée o­n peut constater que nos jeunes veulent défendre leurs chances au maximum. Mais rapidement la course s’emballe, et nos jeunes cadets vont être vite distancés. A partir de là, une force mentale s’installe au sein du groupe, qui dans la douleur s’accroche au moindre espoir de terminer correctement cette course.

Mise a part les 10 premiers distant les uns des autres, tant que la course n’est pas terminée, des places sont a perdre ou a gagner, tant la densité de jeunes est élevée. Maxime Caverivière est le mieux placé du groupe, terminant à la 101ème place. Il est suivit de près par Thibaud qui termine 126ème, Julien 148ème, Manuel 228ème et Maxime Anirepoque, victime d’une fringale 238ème sur 256 arrivants. L’équipe du Lycée Jules Fils se place 29ème sur 38 lycées représentés, loin, bien loin des premières équipes.

Mais peut importe la place, même si la déceptions de nos jeunes face à ce résultats était visible, o­n retiendra la solidarité, le courage, et la volonté de ces jeunes à ne pas baisser les bras, même si la douleur tant mentale que physique était grande, pour voir figurer sur les résultats le nom de leur lycée. Une expérience supplémentaire importante, qui montre que dès qu’on sort de notre département ou même de notre région, le niveau sportif est tout autre.

Maintenant la saison hivernale cross UNSS terminée, ce groupe de copains va se consacrer à sa préparation pour le qualificatif aux championnats de France de Duathlon fédéral cadets, qui aura lieu à Carcassonne le 11 mars, sur le site du Lac de la Cavayère.

PS : les photos de la course sont disponibles dans la galerie photo

 

 

Championnat de France de cross UNSS à Ambazac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *