Allez hop, o­n rattrappe le retard accumulé au mois d’août et o­n vous parle un peu du bike and run de Bolquères qui s’est déroulé le dimanche 6 août…

Sur place seulement 4 carcassonnais pour participer à cette symphatique course qui en est déjà à sa 3ème édition : Juan, Jéjé, Le gros et Régis le cyclard. Avec comme accompagnatrices Marjo et Aline.
D’entrée Jéjé prend un gros coup de pression puisque Le gros et Régis, en fourbes, o­n décidé de le mettre avec Juan pour s’assurer une course moins « sanguine »… Pas grave, échauffement et départ à 10h pour 18km sur un parcours ydillique mais ultra vallonné.

De suite les carcassonnais sont aux avants postes mais la supprématie n’est pas aussi flagrante que les année précédentes : une équipe de vététistes, et surtout un équipe d’espagnols nous collent aux basques. Malgré les relais appuyés de l’équipe Régis/Le gros (en grande forme tous les deux) les écarts ne se forment pas bien vite…
Et soudain c’est le drame : fidèle à sa théorie « un bon VTT est un VTT cassé », le gros explose la chaine de son bike semant ainsi la pagaille dans les relais carcassonnais. Dans un premier temps Juan cours en poussant le vélo cassé pendant que les 3 autres se relayent avec l’autre vélo, espérant pouvoir récupérer une nouvelle monture au ravitaillement 3km plus loin. Puis o­n s’est dit qu’on allait se relayer à 4 avec un VTT (sale décision vu mon état de forme). Finalement Régis, en sage, abdique et préfère terminer le parcours du 9km en footing.
Pendant ce temps les équipes sont revenues de l’arrière : Juan et Jéjé (enfin surtout Juan) o­nt du embrayer jusque la fin du parcours pour contenir l’équipe des espagnols à 200m derrière. Ils y parviennent et passent tout de même la ligne d’arrivée en vainqueur. Ouf, le titre reste au TCC, l’honneur est sauf !

La journée s’est terminée sur une petite sieste au bord du lac de Matemale avant de redescendre sur Argelès (sans passer par les bains de Saint Thomas) où la cafétéria Crescendo attendait Le Gros

Bike & Run Bolquères Pyrénées 2000 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *