Aligné ce 15 Août sur le triathlon d’enfer d’Embrun dans les Hautes Alpes, 4,8 kms de natation dans le lac de Serres Ponçon suivi de 188 kms en vélo avec l’ascension du mythique col de l’Izoard puis en guise de dessert d’un marathon de 42 kms (un reportage sur les 5 valeureux représentants du TCC dans quelques jours) l’inusable Jean-Louis Guillounet était au départ du Triathlon Sprint de Fleury ce samedi 19 Août…

A la question que certains lui posaient : » N’est ce pas un peu fou cette débauche d’efforts?  » il répondait avec un brin de malice : » Pour un diesel comme moi, cette épreuve se terminait (Fleury) que je n’avais pas le sentiment de l’avoir commencé « . Il est vrai que les distances étaient différentes ce dimanche avec au menu 750 mètres de natation dans l’embouchure de l’Aude, 20 kms de vélo et 5 kms de course à pied. L’effort est plus violent et ne demande pas les mêmes qualités.
Par ce bel après-midi de fin d’été, pas moins de 17 triathlètes Carcassonnais o­nt pris le départ de ce 18ème triathlon de Fleury au milieu d’une foule bigarrée d’estivants qui ne ménagèrent pas leurs encouragements.

Rendez-vous devenu incontournable pour nos triathlètes, 15 participaient à l’épreuve Sprint réservée aux triathlètes aguerris, 2 à l’épreuve Découverte (250 mètres de moins en natation) pour les nouveaux venus dans la discipline. Au total 400 concurrents étaient répartis sur les 2 couses.

Sur la compétition phare, le tempo était donné d’entrée avec une mise à l’eau agressive pour les concurrents au podium. Après 9 minutes cadencées par les battements des meilleurs, Sébastien Blanco pointait en 5ème position suivi d’un autre sociétaire Carcassonnais Cyril Duval. Las, au bout de 3 kilomètres de vélo alors qu’il figurait dans le trio de tête ce même Sébastien crevait et devait abandonner.

Par faute d’un déficit en motos, l’arbitrage de la course cycliste ne pouvait être assuré et le drafting interdit sur ce genre de course (drafting=rouler en peloton) était de ce fait largement utilisé.
Ainsi après la partie vélo, en tête 2 groupes d’une dizaine de concurrents chacun et séparés d’une minute environ rejoignaient le parc à vélo pour prendre le départ des 5 kms de course pédestre.
Dans le premier o­n retrouvait parmi tous les favoris, un Sébastien pouvant en cacher un autre, Sébastien Adroit, alors que dans le second Julien Sorby et Régis Rouquet représentaient les couleurs jaunes et bleues du club de la préfecture.

Régis »le cyclard »
pesta contre ce manque de contrôle sur l’épreuve cycliste, le désavantageant à l’évidence : « J’ai essayé de poser plusieurs mines, mais avec ce peloton c’était impossible de sortir » maugréa-t-il.
Avec un temps de 54 minutes et 4 secondes le Montpelliérain Steve Laurent lauréat déjà à 4 reprise, coupait la ligne en grand vainqueur, suivi du Marseillais Anthony Landreau et de Xavier Simon l’Aveyronais.
Concernant nos Carcassonnais, Sébastien Adroit s’adjugeait la 8ème place, suivaient le régulier Julien Sorby 19ème, Régis Rouquet qui attendait mieux 21ème, Jean-Olivier Marsal 28ème qui revient bien après une éclipse pour raisons professionnelles, ThomasGuillounet 30ème et premier de la famille, Clément Privat 56ème, Stéphane Guillounet62 ème et 3ème junior(félicitations), Sébastien Jimenez 64ème qui s’affute au propre comme au figuré au fil des tri, Jean-Louis Guillounet le rescapé d’Embrun 66ème (chapeau bas), Cyril Duval le nageur 70ème, le discret Thierry Nardin 79ème, Jérôme Paris de retour après la naissance de sa fille qui l’a mis sur les rotules 118ème, Bertrand Martzel 131 ème et le facétieux Marc Amigues qui lui pour le coup terminait l’épreuve sur les rotules 148ème.

Sur l’épreuve Découverte, Philippe Grosroyat venu récemment au tri par le biais de son fils Thibault valeureux triathlète de la section sport études du collège de Varsovie, fond de jour en jour et prenait une méritoire 65ème place, André Ratier prenait lui la 139ème.

Marie-Aimé Garces la présidente du TCC présente comme il se doit ce samedi, n’était pas peu fière de ses protégés et leur donnait rendez-vous le dimanche 10 septembre pour une nouvelle compétition inscrite au calendrier: le Triathlon de Gruissan organisée par la ligue Languedoc-Roussillon et son Président le Carcassonnais André Cano, avec une épreuve individuelle le matin et une épreuve par équipe l’après-midi.
Elle caresse d’ailleurs le fol espoir de voir flotter les couleurs carcassonnaises au firmament.

17 carcassonnais au 18 ème triathlon de Fleury

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *