Dimanche 24 Juillet, s’est déroulé le 15ème triathlon du Capcir, sur les berges du lac de Matemale (66)….

Forcement comme à chaque occasion de se retrouver pour passer ensemble un bon week end, une grosse délégation Carcassonnaise était présente pour participer d’une façon ou d’une autre à ce rassemblement.

Tout commence pour certains le vendredi soir (famille Anirepoque et Prudent) au camping du lac, avec prise de possession des lieux, grillade et digestif… selon les ouie dires 2 individus non indentifiés avaient des tam tam dans la tête le samedi matin…

Arrivée du gros de la troupe le samedi matin avec le matos pour les courses avenirs. Déballage, montage et mise en marche de l’arche et de la sono en guise d’apéritif, puis départ pour un petit décrassage en vélo sur le parcours du triathlon pour les plus courageux. De retour au camping, repas puis direction sur la course Avenir pour encourager la relève.

Sur la course benjamins minimes, nos petits carcassonnais montrent l’exemple à suivre pour les plus grand. Julien Prudent prend la seconde place, suivit par Maxime Caverivière 3ème et Manuel Prudent 4ème, et Maxime Anirepoque 6ème.
Chez les filles, Adeline Rouffia prends la 1ère place dans sa catégorie (Benjamine), tandis que Pauline Pousse termine avant dernière de la course, après avoir eu des problèmes mécaniques sur la partie cycliste…

18h00, les Carcassonnais présents sur le site participent à la traditionnelle traversée du lac de matemale. Sur 18 partant, 9 carcassonnais, encore une fois par le nombre le TCC est devant. A noter la présence sur cette traversée de Sébastien Berlier et Cédric Fleureton, présent sur le sprint du lendemain.

Le soir regroupement des troupes au camping (28 personnes en tout !), pour le traditionnel apéro grillade des week-end retrouvailles. Une bone façon pour nos carcassonnais de préparer les courses du lendemain. Un petit pot pour fêter l’anniversaire de Maxime Anirepoque (14 ans, mais pas encore toutes ses dents…), puis couvre feu à 23h00.
Mais au milieu de la nuit (2 ou 3h00 du matin), certains membres du club, absent pour l’occasion, ayant préférer clubber tel les Jet Seteur de la croisette, o­n fait retentir en un orchestre de capharnaüm tous les téléphones portables présents…. Nous préserveront leur anonymat… (ND Jéjé : Ah les salauds !!!)

Dimanche matin, levé en fanfare, et au programme 2 courses auxquelles pas moins de 25 Carcassonnais participaient (en individuel ou en relais).
Sur le sprint, un gros niveau, avec la présence de Cédric Fleureton, récent Vice champion de France de Triathlon Elite, et Sébastien Berlier, mais aussi la team Hong-kongaise de Mister Libicz.
9h45 départ du découverte, suivit du sprint un quart d’heure plus tard.

Sur le découverte en relais, les familles des jeunes avaient composée 4 équipes : la famille Caverivière, avec Maxime, J-Michel et Valérie, les Prudents, avec Manuel, Julien et Francis, et les Anirepoque avec Pat’ le marin, Jérôme et Nadia, et la Poussy Team avec Pauline, le cousin aux jumeaux (Galdrick, footballeur Américain, Canadien), Maxime A. Elles terminent respectivement 2ème, 3ème, 5ème et 7ème au scratch.

Sur le sprint, après 1h00 de course, Sébastien Berlier et Cédric Fleureton arrivent main dans la main, devançant Nicolas Lehire de 23 secondes.
Pour nos carcassonnais, Juan termine 4ème, Legros 7ème, Régis le cycard 13ème, Serge 19ème, Pastis Duval 24ème, Toto 28ème, P’tit Steph 47ème, Fred 60ème, J-Mimi 61ème, Cochonou 78ème, Marco 102ème, Olivier Mittou 103ème.
La team termine 1ère équipe et 1ère au classement du club le plus représenté.

On retiendra de ce week-end, le panorama, le beau temps et surtout, Valérie Caverivière qui fait du camping… o­n a même les preuves !

Tous les résultats sur : www.sudchrono.com

Triathlon de Matemale

2 pesnées sur “Triathlon de Matemale

  • 3 août 2005 à 12:30
    Permalien

    J'aurais bien aimé être parmi vous (même si je l'ai été un petit peu vers 3h du mat'), mais je ne regrette pas d'avoir rencontré la charmante Louane non plus, et ce n'est pas Steph le coach qui me contredira :-)))

    Répondre
  • 4 août 2005 à 19:06
    Permalien

    Que dire de plus, Juan Impérial comme reporter, quelle verve (j'ai dit verve) pour le reste il parait que c'est pas terrible mais, cela ne nous regarde pas. Super ambiance, tout sympa sauf le bourbon de Francis qui avait un arrière goût.
    Hé Stroumph, t'es resté collé o­n attendait le pain frai ………

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *