Ce week-end se déroulait le premier duathlon des neiges de pyrénées 2000, et évidemment le TCC ne pouvait qu’être présent (à sa manière certes, mais présent)…

Tout commence le samedi 16h avec départ sur Narbonne, première étape où Juan devait vendre son AX « mythifiée » depuis tant d’année… Rude séparation qui dura bien 1h30 et qui nous fit prendre un peu de retard sur l’horaire prévu (comme par hasard il a oublié de signer la carte grise !!! ça ne m’étonnerai pas qu’on croise dans les prochains jours l’AX rouge furio aux alentours de Leuc City).
Ensuite direction Argelès récupérer la Catalane, alliée de circonstance pour ce week-end Romeufontain qui s’annonçait explosif.

Enfin c’est l’arrivée sur Font Romeu de nos 5 barroudeurs (Juan, Aline, Serge, Marjo et Le Gros) qui, à peine les bagages sortis et les chauffages allumés, s’attaquent à la préparation de la fondue savoyarde du dîner à l’aide du spécialiste de la discipline : Bobby Mc Kenzy qui brillera plus tard dans la soirée grâce à un somptueux « cram’ton boul » !!! (si vous ne comprenez pas tout, demandez moi à la piscine je me ferai un plaisir de vous expliquer).
Apéro, repas sympa, photos, vidéos et dérapage incontrôlé qui conduit tout ce beau monde au Mayol (bar incontournable des soirées Romeufontaines).

Le lendemain matin tout était réuni pour une grande course, en effet neige, vent, mal de tête de la veille et évidemment… pas de soleil !
L’épreuve se composait de 4km de CAP, 10km de ski de fond et re-4km de CAP. Pour Seb B, Juan et Le gros c’était parti.
Première course à pied gérée par nos 3 carcassonnais qui se placent aux avants postes avec un meilleur temps pour Juan le kenyan blanc.
Puis place au ski de fond et à la chute dans les fin fonds du classement. En effet, la dure réalité de leur non pratique du skating les frappa de plein fouet, et à l’arrivée c’est les trois dernières places du classement qui s’ouvrirent à eux !!! (Premiers par équipes quand même……cherchez l’erreur).

A défaut d’une performance qui restera dans les anales du TCC, le groupe s’est avant tout amusé, a pris du plaisir autant dans la soirée que dans la course, et répandu l’esprit du TCC chez nos amis (heu… ennemis !!!) les Catalans.

Duathlon des Neiges de Pyrénnées 2000

Une pensée sur “Duathlon des Neiges de Pyrénnées 2000

  • 9 mars 2005 à 10:31
    Permalien

    Doucement avec les catalans, ils ne dorment pas mais se préparent pour vaincre en terre gabatche!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *