Dimanche 24 octobre a eu lieu le 1er duathlon de Mauguio-Carnon, et une délégation Carcassonnaise tenait à faire le déplacement pour cette dernière course de la saison…

Un réveil difficile pour les 6 athlètes et 4 accompagnateurs du jour, au vue de la soirée d’assemblée générale de la veille.
Une nuit plus que courte, avec quelques excès dus a une action renforcée du FLTC sur un membre inactif, Yannick (devenu actif après 6 heures de travail acharné). Merci à lui pour son invitation à l’arsouille et aux nuits eccourtées, espérons que son action ne s’arrête pas en si bon chemin.
Couché à 6h00 du matin, après un début de soirée à la Péna, et un petit détour par « La Bulle » avant d’aller se coucher, levé à 9h30 (dans un état assez piteux pour certains), puis chargement des minibus avec le matériel pour les organisateurs (arches, sono, …), ainsi que le matériel nécessaire pour participer à la compétition.

Objectif pour les athlètes Carcassonnais sur cette course : plaisir, souvenir, et rigolades, avec un petit rappel pour l’ensemble des concurrents et donner une autre image du tri/duathlon au public : montrer que ce sport est avant tout ludique et est praticable par n’importe qui, du moment que l’on sait courir, et que l’on possède un vélo, quel qu’il soit (cf les photos).

La T.C.C Team :
-Sébastien Proux (le Stroumph), pour qui c’était le retour après 3 ans d’absence sur les terres des compétitions.
-Le gros pour qui la journée allait être difficile après une nuit de folie.
-Jéjé le routier, membre suractif des soirée du T.C.C.
-Régis Rouquet, qui parachevait son week-end décyclardisation, après une nuit harassante (il a du porter un individu non identifié sur le dos pendant toute la soirée).
-J-Mimi qui, pour l’occasion, se verra décerner l’oscar du déguisement le plus terrible par le reste de l’équipe.
-Juan, initiateur de cette journée, et pilote d’un soir.
-Pour les accompagnateur, o­n prend les même et o­n recommence. Toujours à la tête des déplacements du T.C.C. dans la région : Marie-Aimée, Daniel, Aline (arbitres) et Marjo (photographe).

La route (et la soirée) aura raison d’un premier membre de l’équipe, Le gros, qui après 170 kms d’autoroute et une peinture complète du coté droit du minibus, avec teinture des vitres compris, prend la décision de ne pas participer à la course (après une consultation de son état avec le coach Juan). Pas de risques inutiles à prendre en cette fin de saison, car même si la course était placée sur le signe de la rigolade, il n’était pas question de prendre le risque de se blesser.

La course, quant à elle, aura raison d’un autre membre de l’équipe, capitaine de la soirée de la veille : Jéjé le Routier. Après la première course à pied, et le premier tour de vélo, il est contraint à l’abandon : son estomac ne peut plus suivre ses excès.

Pour les autres :
-Régis, comme à son habitude, conserve son titre de meilleur temps cycliste, mais doit encore progresser sur la partie pédestre, pour arriver à maintenir sa place.
-J-Mimi, nous enflamme le départ, puis craque dans la partie cycliste (il n’avait qu’une vitesse sur son vélo).
-Le Stroumph, reprends ses marques sur la compétition, avec une place honorable, en comparaison à ses heures d’entraînements.
-Juan, toujours présent sur les duathlons (sa spécialité), met le feu sur la 1ère course à pied, en mettant la pression dès le 1er km (2ème temps sur les 2 parties pédestres), mais impuissant en vélo (il lui manquait quelques pignons pour pouvoir aller plus vite).

Au final, Juan termine au pied du podium 4ème, Régis le cyclard 15ème, J-Mimi 30ème et le Stroumph 40ème.

On notera qu’une fois de plus, les athlètes Carcassonnais se sont fait remarquer sur la course : certains se sont grandis (Art 6 du code du T.C.C), d’autres mettent le feu en course à pied, ou o­nt le meilleur temps vélo… mais tous véhiculent le même esprit, celui de se faire plaisir, et d’amuser la galerie. Quelque soit les personnes présentes ce jour, public ou athlètes, tous o­nt apprécié cet esprit, qui montre une autre image de notre sport.

Malheureusement, o­n déplorera le comportement de certains triathlètes, connus dans la région, qui profitent de l’impuissance d’action des arbitres, pour tricher sur la partie cycliste.

Résultats complet : Résultats Duathlon Mauguio-Carnon

Les photos ici : Photos Duathlon Mauguio-Carnon

Duathlon de Mauguio-Carnon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *