Ce week-end, l’élite du triathlon français s’est donné rendez-vous à Dunkerque pour la seconde manche du Grand Prix FFTRI de triathlon.
Si la hiérarchie est respectée chez les filles, l’absence des ténors comme Belaubre, Fleureton ou bien Dodet chez les hommes a donné lieu à des résultats plutôt surprenants…

Quinze jours après les championnats du monde de Madère, et trois semaines après la première étape du Grand Prix, le triathlon de Dunkerque faisait figure de course permettant la confirmation d’un bon début de saison pour certains, ou bien permettant de montrer enfin son niveau pour les autres.Les femmes o­nt débuté les hostilité sur triathlon sprint.

A ce petit jeu, ce sont toujours les même que l’on voit aux avants postes (même si l’ordre est différent) : Jessica HARRISON l’emporte en 1h03m24s devant Stéphanie GROS (2ème) et Delphine PELLETIER (3ème).
On saluera la belle performance d’Aurélie BEDOS, ex-sociétaire du T.C.C., qui termine à une honorable 40ème place en 1h11m02s.

Les hommes, en revanche, s’affrontaient sur courte distance. Ainsi, Stéphane POULAT honore sa récente sélection pour les Jeux Olympiques d’Athènes en remportant l’épreuve en 1h55min36s. Yannick BOURSEAUX, surprenant, termine deuxième, après s’être échappé en vélo il sera rattrapé par le vainqueur durant la partie pédestre. Guillaume DECHAVANNE vient compléter le podium en 1h56m08s.
Un podium plutôt inhabituel donc, qui a le mérite de relancer le suspense, même si une fois de plus Beauvais Tri l’emporte par équipe ches les hommes (grace à Laurent VIDAL et Stephan BIGNET, respectivement 5ème et 6ème) et Poissy chez les femmes.

Vous pouvez aller consulter les résultats complets à l’adresse suivante : www.liscriado.com

2ème étape du Grand Prix FFTRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *